INEOS Olefins Belgium participe au projet de Fluxys pour le développement d’un réseau d’hydrogène à accès ouvert à Anvers

INEOS Olefins Belgium participe au projet de Fluxys pour le développement d’un réseau d’hydrogène à accès ouvert à Anvers

Project ONE sera potentiellement l’un des plus gros clients connectés à ce réseau

• INEOS Olefins Belgium a réagi à l’étude de marché organisée par Fluxys à Anvers pour le développement d’un réseau d’hydrogène à accès ouvert en vue de la décarbonisation de l’industrie

• Project ONE sera potentiellement l’un des plus gros clients connectés à ce réseau, avec une demande de 100 000 tonnes d’hydrogène par an. Il s’agit d’un élément essentiel pour déterminer la taille de l’infrastructure.

• Un catalyseur important pour le développement du marché de l’hydrogène à Anvers

Jusqu'à 100 000 tonnes d'hydrogène par an

L’entreprise chimique INEOS Olefins Belgium est le premier acteur industriel à conclure un accord avec Fluxys. Elle participera ainsi à l’étude de faisabilité organisée en vue du développement d’un réseau d’hydrogène à accès ouvert dans le port d’Anvers. Cette collaboration fait suite à une étude de marché lancée l'an dernier par Fluxys pour harmoniser l'offre et la demande d'hydrogène dans les clusters industriels belges.

La Commission européenne considère l'hydrogène comme une ressource essentielle pour atteindre la neutralité carbone. Lorsque l'hydrogène est utilisé comme combustible, il est décarboné et n'émet essentiellement que de la vapeur d'eau. Il s’agit également d’une matière première importante pour l'industrie chimique.

Un catalyseur important

Project ONE, le projet d'investissement pour la construction d'un craqueur d'éthane sur la rive droite du port d'Anvers, peut représenter un élément essentiel pour déterminer la taille du réseau d’hydrogène à Anvers. En effet, en fonction de la transition future vers des émissions nettes nulles et selon le scénario choisi, l'installation pourra potentiellement prélever environ 100 000 tonnes d'hydrogène du réseau. ​ ​

Ralf Gesthuisen, Technology Manager de Project ONE : « Pour Project ONE, nous avons identifié plusieurs options sur le plan technologique qui pourraient nous permettre de réduire davantage nos émissions et de réaliser la transition vers la neutralité climatique. L’une de ces options consiste à utiliser davantage l’hydrogène comme carburant pour les fours de notre craqueur et pour les chaudières à vapeur. Dès le lancement de notre installation, les volumes élevés d’hydrogène issus du processus de craquage nous permettront de couvrir 60 % de nos besoins en chaleur. Si, à l'avenir, nous avons accès à davantage d'hydrogène bas-carbone, nous pourrons porter ce chiffre à 100 % et atteindre un objectif d’émissions nettes nulles. ​ Notre participation à l’étude de faisabilité de Fluxys nous rapproche un peu plus de la concrétisation de cette piste. »

Raphaël De Winter, Director Business Development & Innovation chez Fluxys : « Avec Fluxys, nous nous efforçons de contribuer au développement rapide d’un marché de l’hydrogène efficient. Pour ce faire, nous avons besoin d'un réseau à accès ouvert auquel tout le monde peut se connecter de la même façon afin que l'offre et la demande puissent être harmonisées en douceur. Nous travaillons avec des propositions d’infrastructure dans les différents clusters industriels en Belgique, assurons les connexions entre les clusters et vers les pays voisins et travaillons à des possibilités d’importation. À Anvers, la participation d'INEOS Olefins Belgium à notre projet constitue une étape importante dans le développement de l'infrastructure dont l'industrie a besoin. Le train démarre maintenant : avec la participation de toutes les entreprises réunies, nous terminerons les études pour le réseau à Anvers début 2023 et nous conclurons les contrats dans la première moitié de 2023 pour pouvoir construire le réseau. »

Un rôle actif dans l’économie de l’hydrogène

En tant que groupe, INEOS est déjà impliqué dans de nombreux projets dans lesquels l’hydrogène joue un rôle important. Il y a par exemple la collaboration avec Fluxys et les autres partenaires du consortium de Power to Methanol pour la construction d’une usine de démonstration pour la production de méthanol durable à base d’hydrogène et de CO2 capté par électrolyse. (Power to Methanol Antwerp)

En novembre 2020, le groupe INEOS a ouvert une nouvelle branche d'activité visant à développer des capacités d'hydrogène vert dans toute l'Europe afin de soutenir la création d'un avenir zéro carbone.  Un an plus tard, le groupe annonçait investir 2 milliards d’euros dans la production d’hydrogène vert décarboné à travers l’Europe.

À propos de Project ONE

Project ONE est un investissement d'INEOS Olefins Belgium dans le secteur chimique anversois visant à la construction d'un craqueur d'éthane. L'investissement s'élève à plus de trois milliards d'euros, ce qui en fait le plus gros investissement dans la chimie en Europe depuis plus de 20 ans. Cette installation ultramoderne produira de l'éthylène, un des produits chimiques de base les plus utilisés au monde et un composant essentiel de divers produits, que l'on retrouve dans des pièces légères pour voitures et éoliennes, dans des matériaux d'isolation pour le secteur de la construction ou encore dans des tubes pour le transport d'eau potable. L’éthylène est également utilisé pour des applications médicales, dans des textiles, des boîtiers d'ordinateurs et de smartphones, des appareils ménagers, ainsi que dans des emballages visant à conserver plus longtemps les aliments et les cosmétiques.

Project ONE permettra d’améliorer les normes du secteur chimique en Europe en ayant recours aux meilleures techniques disponibles. L’investissement sera notamment révolutionnaire en termes d’efficacité énergétique et aura une empreinte carbone inférieure à la moitié de l’empreinte carbone des meilleurs (10 %) vapocraqueurs européens.

Project ONE permettra de créer 450 emplois de qualité (300 postes de salariés, 150 postes de contractants fixes) dans le port d’Anvers, et encore beaucoup d’autres emplois indirectement.

The start of better in Antwerp - Ineos Project One

 

Contact presse INEOS Project ONE

Nathalie Meert, Communications and external relations manager INEOS, +32 491 35 91 67 ; [email protected].

 

 

A propos de INEOS Belgium

A propos d'INEOS  (https://www.ineos.com/)

Groupe international, INEOS exploite 194 sites à travers 29 pays. Il génère annuellement 61 milliards de dollars et emploie plus de 26.000 personnes. En plus de son activité principale, INEOS soutient plusieurs sports d’élite et est de plus en plus connu du public depuis l'annonce du lancement du Grenadier (un 4x4 tout terrain sans compromis) et de la société INEOS Hygienics. 

INEOS produit des matières premières et de l'énergie essentiels à la vie quotidienne. Ses produits contribuent de manière significative aux besoins de la société en fournissant les solutions les plus durables pour une large série de besoins sociétaux, par exemple, pour la conservation des aliments et la préservation de l’eau potable, la construction d’éoliennes, de panneaux solaires et d’autres technologies renouvelables, la construction d’avions et de véhicules plus légers et économes en carburant, la fabrication d'équipements médicaux et autres applications médicales, de vêtements, l’isolation et d'autres applications à usages domestiques et industriels. 

Les entreprises d’INEOS ont mis en place les plans et les actions nécessaires pour assurer la transition vers une économie neutre en carbone à l'horizon 2050 tout en restant rentables et en conservant une longueur d’avance sur l’évolution des législations et des réglementations. Dans le cadre de sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’objectif principal est de passer à une économie plus circulaire, économie dans laquelle chaque matière est au maximum réutilisée.

À propos de Project ONE

Project ONE est un investissement d'INEOS Olefins Belgium dans le secteur chimique anversois visant à la construction d'un craqueur d'éthane. L'investissement s'élève à plus de trois milliards d'euros, ce qui en fait le plus gros investissement dans la chimie en Europe depuis plus de 20 ans. Cette installation ultramoderne produira de l'éthylène, un des produits chimiques de base les plus utilisés au monde et un composant essentiel de divers produits, que l'on retrouve dans des pièces légères pour voitures et éoliennes, dans des matériaux d'isolation pour le secteur de la construction ou encore dans des tubes pour le transport d'eau potable. L’éthylène est également utilisé pour des applications médicales, dans des textiles, des boîtiers d'ordinateurs et de smartphones, des appareils ménagers, ainsi que dans des emballages visant à conserver plus longtemps les aliments et les cosmétiques. 
Project ONE permettra d’améliorer les normes du secteur chimique en Europe en ayant recours aux meilleures techniques disponibles. L’investissement sera notamment révolutionnaire en termes d’efficacité énergétique et aura une empreinte carbone inférieure à la moitié de l’empreinte carbone des meilleurs (10 %) vapocraqueurs européens. 
Project ONE permettra de créer 450 emplois de qualité (300 postes de salariés, 150 postes de contractants fixes) dans le port d’Anvers, et encore beaucoup d’autres emplois indirectement.

Project ONE by INEOS - Ineos Project One

INEOS Belgium
Scheldelaan 482
Haven 647
2040 Antwerpen-Lillo